À propos

Les belles histoires arrivent à ceux qui savent comment les raconter

LE CONGO INTERNATIONAL FILM FESTIVAL” (CIFF),

UN FESTIVAL AU PIED DU VOLCAN

Le CIFF (autrefois connu comme le « SKIFF » Salaam Kivu international Film Festival) est le plus vieux festival international du film organisé en RD Congo par Yole ! Africa et Alkebu Film production. Il a été créé en 2005.

                   Une victoire de l'art sur la violence

Yole!Africa-CIFF2013

15,000 participants attendus
50 Films au programmes
30 volontaires mobilisés dans l’organisation

Le CIFF promeut le développement et la professionnalisation de l’industrie du cinéma au Congo, et vise à attirer le regard du monde sur la richesse culturelle du Congo. Le CIFF entend pour chaque édition développer les compétences et l’esprit critique des cinéastes, artistes et des acteurs des médias locaux et encourager la créativité.
Le CIFF réunit des cinéastes, artistes, opérateurs culturels et activistes venus de partout dans le monde qui partagent une vision commune de la transformation sociale africaine

Le CIFF s’étend chaque année sur une semaine et réunit la communauté locale et internationale autour de projections de films, débats critiques et offre des ateliers de formation gratuits portant sur l’apprentissage et la familiarisation aux procédés de pré-

Atelier avec le cinéaste canadien Mathieu Roy

production, de production et de post-production, de réalisation de films, des techniques du son et de composition musicale du film. Chaque année, la programmation du CIFF est conçue autour d’un thème qui implique l’engagement de la communauté locale.

Activités du CIFF

Appel à film

Le CIFF lance un appel à film dix mois avant le festival. La sélection est effectuée par une commission sous la supervision du directeur artistique du CIFF.
Les critères de sélection des films sont : la valeur de la production, la pertinence du message du film et l’innovation dans le langage cinématographique.

Projection de films
LE CIFF SOUTIENT LA DIFFUSION CINEMATOGRAPHIQUE DE FILMS AFRICAINS, NON AFRICAINS ET LE FILM PRODUITS EN AFRIQUE, PLUS PARTICULIEREMENT AU CONGO.

CIFF

ATELIER DE FORMATION
Le CIFF organise une série d'ateliers de formations en vue de renforcer les compétences et l’esprit critique des cinéastes et amateurs du cinéma. Les ateliers, dirigés par des cinéastes professionnels nationaux et internationaux invités au Festival.     Conférence - débat
Le CIFF offre une occasion aux cinéastes, artistes, acteurs de la société civile et activistes d’échanger sur les questions qui concernent l’artiste et la société.

Installation et exposition

Le CIFF accueille des expositions photos et vidéos durant le festival

Rencontre entre professionnels:

Le CIFF est une plateforme très reconnue de rencontres et d’échanges entre artistes et acteursculturels isolés ou regroupés en collectifs.

Compétition de danse

Le CIFF organise chaque année une grande compétition régionale de danse.

CIFF-WOW!

Cinéaste

Petna Ndalika Katondolo originaire de Goma dans les Kivus. Un cinéaste de renommée internationale et un artiste aux multiples talents dont le style cinématographique combine le rythme, l'image, la couleur et la critique sociale pour contester les structures narratives traditionnelles. Ses films bravent la frontière entre la fiction et la réalité et suscitent la réflexion sur les réalités africaines post-coloniales. Il vit actuellement entre Goma et les Etats-Unis, où il est artiste en résidence au Stone center à l’Université de Caroline du Nord à Chapel Hill. Initiateur du tout premier festival international de cinéma en RDC, www.ciff.cd, il a également fondé Yolé!Africa à Kampala en 2000. Auréolée de succès, Yolé!Africa s’est installée à Goma en 2002 et poursuit inlassablement un travail d'éveil des consciences pour la paix de la région des grands lacs, de formation et d’accompagnement artistique de la jeunesse.

PROFESSEUR ET ÉCRIVAIN

Chérie Rivers Ndaliko PhD. est un chercheur interdisciplinaire et activiste qui étudie la créativité humaine dans les conflits africains à travers des études ethnomusicologie, cinéma / médias, et la théorie culturelle. Ndaliko détient un B.M. dans la COMPOSITION DE MUSIQUE DE FILM du Berklee College of Music, un A.M. de l'Université de Harvard en ethnomusicologie, et un doctorat de l'Université de Harvard en études africaines (2012), où a été un pionnier de l'Initiative d'engagement social de l'Université d’Harvard. En plus de son enseignement et de recherche, elle sert également à titre de directeur exécutif du centre culturel Yole! Africa à Goma en RDC, directeur exécutif du Congo international film festival, et fondateur et conseiller académique pour Yole! Africa-États-Unis.

OPERATEUR CULTUREL

Ganza Buroko est originaire du Sud-Kivu, en R.D.Congo. Il est diplômé en ingénierie industrielle, et a par la suite reçu et assisté à différentes formations et ateliers dans les domaines culturels et artistiques à Yole!Africa. Il est actuellement le coordinateur de Yole! Africa à Goma en RD. Congo et du festival international de films « CIFF», Congo International Film Festival. Il y affronte l'accablante situation actuelle avec créativité, aptitudes, et des valeurs éthiques prégnantes. Travailler avec Yole!Africa lui permet de promouvoir des idéologies de paix et de justice sociale à travers les arts et la culture.

Productrice

Stella Ramazani passe toute son enfance dans le Nord-Kivu, en République Démocratique du Congo. D'un père journaliste de presse écrite, très vite elle est orientée dans des études littéraires comme sa soeur ainé aussi journaliste. Elle obtient son diplôme de licence en communications sociales à l’Université Catholique du Congo a Kinshasa ou elle va élire domicile. A sa rencontre avec le réalisteur Petna Ndaliko Katondolo pendant ses études universitaires en 2009, elle décide de travailler avec lui et deviendra très vite son assistante et la chargé de production de la maison Alkebu Film Production. Elle s'implique dans la scène culturelle a Kinshasa et a Goma et travaillera dans la coordination du SKIFF « Salam Kivu International Film Festival » organisé par Yolé !Africa pendant plusieurs années et le Festival Air d'ici organisé par Racine Alternative Prod. Après ses études universitaires elle travaille successivement avec des entreprises privées et en tant que chargé de communication au sein de l’ONGI Save The Children avant retourner dans le secteur culturel avec le Goethe-Institut Kinshasa comme consultante en chargé de programmation et communication. Elle pense que la culture reste l'identité de tout un peuple et donc son âme, par conséquent devrait retrouver de sa valeur non seulement par les instittutions culturelles existantes, les instances gouvenementales mais aussi et surtout par la population elle même. Elle espère apporter sa pierre a l'édifice qui se construit dans le secteur culturel en République Démocratique du Congo et pourquoi pas influencer la génration future.

Cinéaste

Le cinéaste montréalais Mathieu Roy s’intéresse autant au documentaire qu’à la fiction. Depuis plus d’une décennie, il parcourt la planète et collabore avec plusieurs artistes inspirants,
dont le légendaire cinéaste New Yorkais Martin Scorsese.

PRODUCTEUR

Alain Canonne poursuit sa route africaine entamée dès l’enfance en Côte d’Ivoire. Il a d’abord connu la vie en brousse puis dans la capitale ivoirienne et ce goût de l’Afrique ensuite ne l’a plus quitté… Engagé auprès de ses frères et sœurs du continent il se bat depuis toujours pour l’accès à la dignité et la capacité de chacun à construire sa vie comme il l’entend. Tour à tour manager et producteur culturel, responsable dans de nombreuses ONG et même au Ministère des Affaires Étrangères françaises il a parcouru le continent de long en large soucieux de rencontres avec des hommes et des femmes et avec des initiatives et des défis à relever, accompagner, soutenir. C’est finalement en RDC qu’il fonde une famille y adoptant quatre enfants et s’impliquant auprès de la communauté artistique du pays. Il trouve son inspiration auprès des pratiques et de la vision de Yolé!Africa et tente à sa façon d’accompagner des projets communautaires en RDC ou dans d’autres pays du continent en intégrant démarche artistique et développement, soutien aux initiatives des communautés locales et démarche encourageant les processus d’auto développement. Si la musique et les arts vivants ont tenu longtemps le premier rôle dans ses projets artistiques, il se tourne aujourd’hui davantage vers les arts visuels et promeut les artistes plasticiens issus du continent. Alain Canonne est actuellement directeur Afrique d’une ONG française oeuvrant dans les domaines de l’éducation et de la culture. Son expérience africaine, son empathie pour les processus d’autodéveloppement le conduise à provoquer des changements au sein même de la structure qui l’emploie pour la rendre plus apte à écouter et à entendre les populations locales du continent que l’ONG soutient.

Allason

Allason est l’assistante a la direction de Yole Africa depuis 2010. Elle a récemment terminé ses études à l’université de Seattle USA avec B.A. Elle se focalise sur le travail de Yole Africa et la république démocratique du Congo RDC. Allason a créé une branche de Yole Africa aux États-Unis à l’université de Seattle où elle organise un bon nombre d’événements communautaires. Actuellement elle habite à Berlin en Allemagne et travaille à distance avec Yole Africa/RDC. Elle est membre du conseil d’administration au chapitre national des USA basé à l’Université de Caroline du Nord à Chapel Hill. Elle est gestionnaire du collectif des femmes congolaises « TULIZENI » www.tulizeni.org. Sa passion est de s’intégrer dans le ménagement et la production artistique spécialement comme moyen de communication interculturel, c’est qu’elle poursuit comme carrière dans ses aventures de son troisième cycle. Parmi tant des raisons, Allason croit à Yole Africa pour le fait qu’elle a expérimenté et trouvé à travers son travail le sens incroyable de l’autonomisation que les jeunes de Yole Africa développent dans la compréhension de leur propre histoire et ensuite trouver des moyens créatifs d’exprimer leurs pensées.

JOURNALISTE

Journaliste belgo-congolaise adepte inconditionnelle passionnée de cinéma africain et de film d’aspiration africaine, Djia Mambu partage un intérêt considérable au 7ème art, comme véhicule des cultures du continent africain.
Convaincue que les médias ont un rôle à jouer dans la diffusion et la promotion de cet art pour qu’il puisse être reconnu et apprécié à sa juste valeur, elle collabore pour plusieurs rédactions dont Africultures, Africiné, Awotele, etc. Elle tient aussi un blog www.sequencesud.com et s’est lancée dans la distribution avec Madjiki Prod., boîte de production internationale basée à Bruxelles.
Elle est membre de la Fédération africaine des critiques de cinéma (FACC) et de la Fédération internationale des critiques de films (FIPRESCI)..

There has been an error.

We apologize for any inconvenience, please return to the home page or use the search form below.